Responsables, durables, désirables :
Les vêtements clean & green

Slow fashion : les vêtements

La vague verte déferle sur les créateurs de vêtements. Désirables mais responsables, on les doit à l’avant-garde de la fashion, souvent tout droit sortie des écoles de stylisme les plus pointues de la planète.

Mots d’ordre ? Durabilité, fibres naturelles et biologiques, pas de pesticide, pas d’engrais chimique, pas d’OGM, éco-responsabilité dans le choix des matières primaires, économie de l’eau et de l’énergie, supervision et transparence de la chaîne de fabrication des vêtements. Portraits des pionniers de cette slow révolution.

EKYOG
ÉTHIQUE SANS CONCESSION

Parmi les pionniers de la mode durable et éthique, la marque française Ekyog est aussi l’une des plus exigeantes, jugez plutôt :

– vêtements en fibres naturelles biologiques, sans engrais chimique, pesticide ni OGM.
– aucun produit chimique toxique ou substance nocive pendant le nettoyage, la filature, le traitement et la teinture.
– utilisation d’accessoires naturels ne provenant pas d’animaux, de plantes ou de bois menacés.

… le tout en surveillant la consommation en eau, en énergie et en vérifiant scrupuleusement les conditions de travail des sous-traitants. Vous en voulez encore ? Ekyog reverse 10% de ses bénéfices à son association “Terre d’Ekyog”.

PEOPLE TREE
SLOW ET TRENDYSSIME

People Tree, créée en 1991 à Tokyo, fut l’une des premières marques textiles à initier la “slow fashion”, une perspective durable dans un univers en perpétuel mouvement, loin des standards “fast-clothing”, vite acheté, vite jeté. Respectueux des hommes et de la nature, les vêtements People Tree sont donc conçus pour durer : leur coupe, leur qualité de confection et le choix matières toujours nobles. C’est le cas du coton de qualité supérieure, tissé artisanalement par des communautés locales au savoir-faire ancestral.

Chouchou des magazines mode, la marque engagée dessine des collections minimalistes mais audacieuses, avec cette touche d’intemporalité qui les rendent plus durables.

KUYICHI
COTON BIO

Leaders dans la production du coton bio, Kuyichi inventa les premiers jeans bio – toujours un must. Bio, car sans pesticide pour protéger les sols, l’eau, la faune, la flore et les communautés locales. Pour une empreinte carbone infiniment moins marquée que les cultures dévastatrices de coton traditionnel. Et la nature dit merci : le green coton est de meilleure qualité.

HONEST BY
TRANSPARENCE ULTIME

Le Belge Bruno Pieters, formé à l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers, est un garçon qui aime la transparence. Et l’honnêteté. D’où la création de sa marque nécessaire, “Honest by”, présentée comme la première société 100% transparente au monde.

Ainsi, sur la boutique en ligne, les vêtements aux lignes modernes, labellisés textiles bio, sans utilisation de métaux lourds, ne cachent rien : matériel, production, même les coûts sont détaillés.

Celui qui dénonce les vêtements et accessoires inabordables confectionnés dans des usines honteuses contre des salaires de misère, pourrait faire mouche et contraindre l’industrie du luxe à un même examen de traçabilité… et de conscience.

LINGERIE
PEAU ÉTHIQUE, BIO ET SEXY

Comme une seconde peau, la lingerie toute douce de Peau Éthique s’habille de coton et de soie bios et équitables. Éthique en nuisette et guêpière dentelle ? Voui voui.

PLUS D’ÉTHIQUE

Gros plans sur la Slow fashion, ses enjeux, ses défis… et les nôtres.

La mode, tueuse de masse ? Elle est responsable à elle seule de 10% des émission planétaires de carbone. Soit l’industrie la polluante, juste après celle du pétrole. Nous sommes plus de 60% à exiger une plus grande transparence  et la résistance s’organise.

PAR ICI…

PLUS DE MODE

Histoire de la mode et du vêtement

Histoire de la mode et du vêtement : de la préhistoire à nos jours La mode, c’est quoi, ça vient d’où et ça sert à quoi ? Difficile de trouver une définition concise et précise de cet univers infini, communautaire et à la fois très [...]

Histoire de la Mode : Les Années 1950

Il était une fois... La féminité exacerbée des années 1950 La guerre est finie, les Trente Glorieuses s’amorcent. Les femmes reviennent au foyer et peuvent adopter une mode plus féminine, moins " confortable". Elles rêvent d’élégance et de féminité, de jupons, de [...]

Comment m’habiller pour assister à un mariage ? Tenues top et faux pas

Blanc, noir, pantalons, chapeau ? La tenue parfaite pour un mariage S'habiller en blanc ? En noir ? Porter un chapeau ? Des pantalons ? Et quel dress-code pour une garden party bohème ? Une cérémonie religieuse traditionnelle ? Même si les temps changent, le mariage reste l'un des [...]

2018-03-25T10:10:42+00:00