Jogpant, chemise d’homme, pyjama, baskets techniques…
Les nouveaux basiques fashion

20 basiques mode : vêtements, chaussures, accessoires

Un slim, une chemise blanche, une marinière, un blazer : check. Et si on passait au level supérieur ? Quels sont les basiques définitivement Mode, ces néo-pièces pointues mais incontournables ? Ces vêtements must have mais easy qui montent illico le thermomètre fashion de notre dressing ? Audacieuses sans être importables, mode mais durables ?

Exercice de style : nous avons d’abord dressé le top 10 de ces pièces-mode pointues incontournables que toutes les fashionistas alternent pour un look acéré sans effort. Puis, découvrez le 10 basiques casual, absolument indispensables à toute penderie qui se respecte. À vous de jouer !

LA JUPE PLISSÉE

La jupe plissée : l'incontournable tendance mode

Bonus ? La jupe plissée sublime toutes les morphologies

En deux ans, elle est passée d’OVNI fashion à basique pointu. Loin de la jupe mémérisante des fifties, la voilà lamée, flashy, imprimée, avec des baskets et des blousons arty, hoodies et autres sacs-banane. Quoi ? Vous ne l’avez pas encore ? Il n’est pas trop tard, elle reste au sommet de la mode et au vu des catwalks des prochaines saisons, n’est pas prête de quitter nos placards. Vite, filez dans notre dossier consacré à cette pièce must-have pour apprendre à l’apprivoiser. Bonus ? Elle sublime toutes les morphologies (voui voui!)

BONS PLANS BEAUTÉ

Nos derniers coups de coeur, des astuces qui changent tout, des soins petits prix, des applis gratuites qui nous subliment… vite, des bons plans !

BEAUTÉ : LES BONS PLANS

LE JEAN BOYFRIEND

Le Boyfriend jean : nouveau basique

Boyfriend ou mom-jean, ce denim est le pendant pointu – quoique moins facile – du sacro-saint slim vu et revu. Ses points forts ? Une coupe dandy qui assoit une attitude très cool, un brin j’e-m’en-foutiste qu’on élève sur des escarpins bien montés pour ne pas oublier notre sexyness. Ses best friends ? Les pièces élégantes qui dé-cradisent : blazer de smoking, chemise blanche souple, pochette élégante…

Son cousin mode : le chino. Un pantalon masculin, légèrement évasé sur les cuisses qui se resserre aux chevilles, qu’on roulotte aux 2/3 des mollets et qu’on aime avec des derbies, des baskets mais aussi des escarpins en cuir.

LE JOGPANT

Contraction de jogging et de pantalon, c’est l’hybride mode qui assure look pointu et confort indécent. Alors on fait comment pour ne pas donner l’impression de sortir d’un cours de zumba ? On décale. Pas de total look hoodie (ou sweat à capuche) + baskets mais un chemisier élégant, des chaussures à talons pailletées, un kimono raffiné. On le choisit pas trop littéral : oui aux lignes latérales rouges, non à la matière molleton déformée, difforme, sans tenue.

LA COMBI-PANTALON

La combi-pantalon,basique mode

C’est LA pièce mode pour celles qui ne veulent pas se prendre la tête. Confort jogging mais style impeccable, une seule pièce qui fait tout le boulot. Il suffit d’être attentive à quelques détails qui font la différence ; une taille cintrée, un décolleté plongeant, une coupe slim légèrement évasée qui serre la cheville, des manches courtes. Côté couleurs, le noir est incontournable mais on ose les couleurs plus pop voire les imprimés. Aux pieds, des talons pour attiser sa féminité, des baskets pour leur côté easy-cool.

Sa cousine mode : la combinaison en jean. Un peu moins easy que la combi noire, celle-ci doit faire quelques efforts pour éviter le côté “bleu de travail” mais, sur un t-shirt blanc et des escarpins fun, on l’adore.

LA CHEMISE D’HOMME

XL, bleue ou blanche à rayures, en denim, … elle semble, comme son nom l’indique, piquée au vestiaire de chéri. Si c’était effectivement le cas il y a quelques années lorsque les fashionistas débroussailleuses de tendances l’affichaient, elle se trouve désormais partout, des enseignes de prêt à porter bon marché aux marques les plus pointues, au rayon femmes, donc.

Un peu plus cintrée que son homologue masculine, elle n’en perd pas ses repères ; des manches larges qu’on roulotte (sous ou sur le coude, à notre guise) et un décolleté plongeant qu’on adapte en détachant ou deux ou trois boutons. On la porte fluide rentrée dans une jupe crayon ou déglingue, dépassant négligemment d’un jean slim ou boyfriend. Si les baskets, derbies et autres chaussures masculines lui vont, c’est avec des escarpins bien perchés qu’on la préfère. Masculine, oui, mais pas seulement !

LE CHEMISIER À IMPRIMÉS

Basique fashion : la chemise à imprimés

Grany (ou “mamie”), joli-moche, rien n’a été épargné à la chemise tape-à-l’oeil aux imprimés rétro sixties et seventies, qui ont orné les filles pointues dès la fin des défilés Gucci. Et depuis, on la veut toutes. Pourquoi ? Parce qu’avec cette pièce très, très forte, pas de surenchère, tout est dit. Un pantalon ou une jupe low-profile, un sac vintage et zou, à la fashion week.

Pour maîtriser cette pièce, on ne lésine pas sur la rétine ; fleurs XXL façon tapisserie de nos aïeuls, couleurs rétro qui ne se marient pas toujours de façon évidente, imprimés psyché, tout, mais alors vraiment tout, est permis. Level 2 : les mix and match à tout va, couleurs, imprimés, gros et petits, pastels et flashy, horizontaux et verticaux, aïe aïe aïe. Osera, osera pas ?

LA CHEMISE DE PYJAMA

On l’a lu et relu : le pyjama est la nouvelle tendance forte. Oui mais… comment distinguer la miss fashion de la maman débordée qui amène ses enfants à l’école au saut du lit ? En décalant ! On vous l’accorde, le total look pyj’ est périlleux, mais la seule chemise est une tuerie. Elle est large (car confortable), en soie (ou comme si…), rayée, fleurie ou unie, et s’acoquine obligatoirement de pièces très habillées pour casser son aura “cocooning-dimanche-matin”. Soit ? Des chaussures à talons, une pochette très dame, un blazer noir impeccable, un pantalon de smoking ou jupe crayon en dentelles. Bref, tout ce qui ne se porte pas pour glandouiller à la maison. Easy, en fin de compte.

Son cousin mode : le kimono. Il se porte de la même manière mais reste moins audacieux. On le porte japonisant bien sûr (oui aux branches de cerisiers en fleurs littérales), cintré, sur un nuisette sexy.

LES DERBIES

Essayez, c’est magique. Des derbies et l’esprit dandy s’empare de nous. On s’immerge illico dans une douce nonchalance, main dans la poche, cheveux wild, besace en cuir et sourire narquois. Pourquoi ? Parce que cette pièce empruntée au vestiaire masculin ne se prend pas la tête (à plat, youpie !) mais joue à fond la carte mode. Avec un pantalon jean ou smoking, une chemise d’homme, un blazer gris ou bleu marine, c’est facile et efficace. La bonne teinte ? Cuir camel vieilli, noir ciré ou blanc immaculé. Mieux ? Les imprimés extravagants, tigre, léopard, serpents, on convoque tout le bestiaire de la jungle. Grrrrr !

Son cousin mode : le mocassin. Plus summer, il reste dans l’esprit dandy chic mais est plus confortable. Il ose aussi quelques excentricités.

LES BASKETS COLORÉES TECHNIQUES

Oui, bon, la basket, on connait. La nouveauté, c’est qu’elle devient technique, comme une basket de sport littérale des 80’s. Et que, désormais, on l’arbore avec tout. Et quand on dit tout, c’est absolument tout. Robe-nuisette, jupe plissée, jean flare, robe bohème…

Dès qu’on les a aux pieds, le style est affirmé, surtout s’il est décalé. Exit donc le slim-baskets-blanches-casual et GO pour la jupe crayon à rayures et running de course vertes fluos. Vertes ? Oui Madame.

LE SAC BANANE

La sac banane, nouvel accessoire basique

La pochette, trop classique pour vous ? Re-voici la banane ou sac-ceinture dans son appellation mode contemporaine. En clair ? Davantage une mini-besace précieuse en cuir qui s’attache à la ceinture que la banane fluo des courses d’école eighties. Quoique, les filles les plus pointues ne la dédaignent pas. Elle s’accroche à toutes nos envies ; jupe, robe, combinaison, short, robe de cocktail (et oui) …

LES ANNÉES 1980

Lycra fluo, épaulettes XXL, imprimés débridés, sportswear, chic, fric et frime : les eighties bousculent les codes et inventent une esthétique novatrice.

LES 1980’S

ET TOUJOURS…
LES 10 VERY BASIQUES CASUAL

La chemise blanche

Ample et voluptueuse, elle joue les filles de l’éther et se prête à toutes les variations ; boho avec une jupe plissée, boyish avec un pantalon chino, working avec une jupe crayon… Les bonnes associations ? Des bijoux fins et discrets pour amener de la lumière aux visages, boucles d’oreilles à brillants discrets, collier-chaîne avec pendentif mini-diamant qui attire le regard vers le décolleté…

Le T-shirt blanc

Col en V plongeant, en matière souple et légère, il semble piqué au dressing de Monsieur. Les manches peuvent être roulottées à la naissance du bras et le décolleté XL couler sur l’épaule pour la dévoiler subtilement. Ses best friends ? Pas de limite, ce basique-là se marie à toutes nos fringues.

La marinière

Casualissime, la marinière ne se démode jamais. On évite le total-look Saint-Malo en évitant le pantalon à ponts, la casquette de marin blanche et bleue ET les ballerines rouges pour s’amuser avec d’autres basiques ; oui à la jupe plissée et baskets, OK le short en jean et espadrilles boho, géniale la jupe crayon noire et les stilettos.

Le slim

On annonce sa mort chaque saison mais rien n’y fait : on l’adore. Noir, délavé, troué, effiloché ou sagement deep-blue, le slim nous accompagne au boulot (chemisier chic et derbies), à l’apéro (chemise pop à imprimés et escarpins), en soirée (top pailleté et stilettos vertigineux), en week-end (chemise de bûcheron et t-shirt blanc) ou en vacances (top bohème et guirlande de bijoux). Increvable !

La petite robe noire

Aussi hétéroclite que nos envies, on la choisit près du corps pour une soirée sexy, empire pour un cocktail habillé, cintrée pour un look rétro… Amusez-vous avec les accessoires pour thématiser cette pièce tellement basique qu’elle pêche parfois en originalité. Bijoux colorés XL, pochettes strassées, escarpins flashy, cherchez à la sortir de sa zone de confort et à appuyer votre singularité.

La robe bohème

En dentelle blanche ou aux imprimés fleuris-liberty, elle se porte longue ou courte. À ses pieds, des sandales monacales ou des espadrilles ; dans les cheveux, une capeline ou un headband nature ; des bijoux bruts, pierres, coquillages, liens en cuir et le tour est joué. Un look boho-chic qui a du chien sans prise de tête.

La jupe crayon

Incontournable du dressing de la working-girl stricte il y a plusieurs années, voilà qu’elle s’évade de Wall Street pour sortir, s’amuser et nous dessiner une silhouette wahou. On l’aime avec une chemise d’homme rentrée à la va-vite, un pull en laine XL avec décolleté pigeonnant. Et aux pieds ? Pas toujours ce à quoi on s’attend. Pas de surenchère sexy, préférez les baskets blanches.

Le blazer

Marin en bleu sombre, smoking en noir, casual en gris, vintage en tweed marron, il se réinvente et alterne les coupes pour se fondre avec toutes nos tenues. En jupe ou en robe ? On le choisit plus long que les hanches. En chino ? On l’aime court et cintré. En slim ? On le préfère masculin oversize, roulotté sur une chemise en jean.

Le trench

Beige of course, c’est l’incontournable des entre-saison qui assure le look tout seul les jours de pluie. Pas la peine de se prendre la tête en-dessous, on ne voit que lui. Alors ? Slim, baskets blanches, chemise, teint frais, cheveux wavy, voilà !

La veste en jean

Avec une jupe crayon ? OK. Avec une petite robe noire ? OK. Avec une robe bohème ? OK. Même avec un jean, en total look denim, elle matche. Sur une chemise oversize, un top sexy, un t-shirt blanc loose… difficile de ne pas satisfaire cette chouchou toutes catégories de notre dressing.

Toute la mode sur Facebook

Toutes les news sur Twitter

Toutes les tendances sur Instagram

PLUS DE MODE

Comment m’habiller pour assister à un mariage ? Tenues top et faux pas

Blanc, noir, pantalons, chapeau ? La tenue parfaite pour un mariage S'habiller en blanc ? En noir ? Porter un chapeau ? Des pantalons ? Et quel dress-code pour une garden party bohème ? Une cérémonie religieuse traditionnelle ? Même si les temps changent, le mariage reste l'un des [...]

Wanteeed, l’extension qui détecte illico les promos

Bon plan mode et beauté : Des réductions automatiques en e-shoppant C'est l'outil qui révolutionne le shopping en ligne. Avec Wanteeed, plus besoin de crawler les sites qui recensent les codes promos, la plateforme le fait automatiquement. Comment ? Est-ce que ça marche ? Quels e-shops [...]

2018-05-12T10:22:41+00:00