So Slim !
Décryptage d’un phénomène mode

Le jean slim : indétrônable basique

Basic aujourd’hui, punk et anarchiste hier, le very-must-have de toutes les penderies a traversé les cultures sans prendre un pli. Puisant dans ses racines bad, il aime délicatement cradiser un look-pop lorsqu’il se troue, se déchire, se délave. Au plus près de son ancêtre subversif, le bluejean des cowboys, des miniers et des ouvriers. Un caméléon tout aussi indispensable à la working girl sexy-élégante, sur ses talons de 12. So basic

UNE TOILE DE LIN TRÈS FONCTIONNELLE

Inventé à Gênes en Italie, le « jeans » est une déformation américaine de « Gênes ». Cette toile de coton et de lin teinte en bleu indigo (moins salissant) traverse l’Atlantique au milieu du 19ème siècle lorsque deux tailleurs américains du Nevada le renforcent avec des rivets de cuivre et le commercialisent à grande échelle. Levi Strauss et Jacob Davis font fortune. Bûcherons, miniers, cowboys s’arrachent leurs tenues de travail increvables, protégées par un brevet dès 1873.

Jean slim : histoire du blue jean
Histoire du blue jean : les cow boys, John Wayne

Le blue jean, symbole du Old West : 1. Un chercheur d’or dans les montagnes de Californie en 1883 / 2. John Wayne et Grant Withers en 1943

LES BAD BOYS DES FIFTIES

Dans les Fifties, les néo-bad boys, banane luisante de gel sur la tête et rock’n roll révolutionnaire dans les juke-box, s’entichent de ce pantalon si peu politiquement correct. Le blue jean se rapproche des cuisses et sort de son rôle purement fonctionnel pour devenir accessoire de mode. James Dean en fait un mythe, moulé dans son denim et sa fureur de vivre, jamais le «pant» des cowboys n’avait été aussi sexy.

Histoire du Blue jean : Elvis Presley

So subversif : dans les fifties, le jeans n’est plus une tenue de travail mais un statement mode, ici sur Elvis Presley en look all-denim sur le plateau de Jailhouse Rock, en 1957

En Europe, l’American Way of Life fascine ; sa nourriture rapide, ses chewing gums, ses films à gros budget… et son blue jean. En France, les sulfureux « blousons noirs » s’en emparent et le jean devient interdit dans nombre de collèges et de lycées.

Anti-conformiste encore au tournant des années 1980, le slim devient l’un des symboles identifiants forts de milieux rock variés ; metal, hard, gothic, punk. Skinny à l’extrême.

Le slim : les New York Dolls
Le slim : les années punk

Le slim des années punk : 1. Moulé sur les cuisses des New York Dolls en 1973, Photo Avro CC 3.0 / 2. Pinky grrr avec perfecto et gros godillots

DU SLIM PUNK AU BASIC POP

Au début des années 00, le slim entame sa lente extirpation du cercle fermé des rockeux contestataires pour conquérir les fashionistas, jusqu’à devenir le basic pop qu’on connaît (merci Kate Moss) conservant dans son ADN son passé contestataire.

yesterday's shoe! #shoesofinstagram #shoeoftheday #shoeporn @VIVIENNEWESTWOODOFFICIAL #pirateboots

Une photo publiée par Kate Moss Latest ⚡️ (@katemosslatest) le

Have to post one more. 27/7/16 LDN #⚡️ #katemoss

Une photo publiée par Kate Moss Latest ⚡️ (@katemosslatest) le

Le slim noir, l’uniforme-signature de la top anglais Kate Moss

Des groupes néo-punk émergent, à l’image des White Stripes de Detroit qui sortent en 2002 « White Blood Cells ». L’esthétique crado-filliforme revient à l’ordre du jour tandis que l’électro jusque là happy se teinte de riffs de gratte disto. So bad.

En Suède, Örjan Andersson et Adam Friberg créent «Cheap Monday» et commercialisent les premiers pop-slims en 2004. 5’000 pièces vendues, 200’000 deux ans plus tard. Le slim se revendique volontiers anarchiste, sous les traits d’une tête de mort chez Cheap Monday et d’icônes punk chez April 77 (Franz Ferdinand, Iggy Pop).

La bulle dark-fashion explose lorsque les géants du jeans s’emparent de la coupe slim. Diesel, Levi’s. Puis les méga-géants de la confection internationale, H&M en tête. Le slim à moins de 20€ devient un must-have.

So incontournable, il fait des petits et se décline en jegging, skinny, combinaison… Il fait des infidélités au sacro-saint jean denim et ose des matières techniques, audacieuses, irisées, imprimées… et gagne en confort.

Toute la mode sur Facebook

Toutes les news sur Twitter

Toutes les tendances sur Instagram

TOUTE LA MODE

Slow fashion : les chaussures responsables

Éthiques et écologiques : les pionniers de la chaussure green Lorsque les chaussures mettent le pied dans la Slow Fashion, on court ! Pionniers du genre et leaders du secteur, les baskets Veja sont écolo jusqu’au bout de la semelle. Autre tendance [...]

Quel jean pour ma morphologie ?

Suivez le guide, silhouette par silhouette, pour trouver votre jean idéal À chaque silhouette son jean pour sublimer nos atouts et flouter les petits hics. Fesses rebondies ou plates ? Petit ventre ? Cuisses généreuses ? Grande ou petite ? Il y a une coupe de [...]

Slow fashion : les vêtements green

Responsables, durables, désirables : Les vêtements clean & green La vague verte déferle sur les créateurs de vêtements. Désirables mais responsables, on les doit à l’avant-garde de la fashion, souvent tout droit sortie des écoles de stylisme les plus pointues de la [...]

2018-05-28T15:17:47+00:00