Loading...
Beauté du corps : soins, innovations high-tech et naturelles, astuces2019-03-03T15:23:50+02:00

“Il faut mettre son cœur dans l’art, son esprit dans le commun du monde, son corps où il se trouve bien.”

Gustave Flaubert

Toute la mode sur Facebook

Toutes les news sur Twitter

Toutes les tendances sur Instagram

#Bodypositive : Et si on regardait nos corps en face ?
On est toutes les mêmes. Fantasmer sur les modèles de papier glacé, se rêver aussi fine et ferme que la fille de la publicité, rêver que quelques applications de crème spécifique suffiront à remodeler notre silhouette. Poudre aux yeux, bien sûr, on le sait mais on y revient à chaque fois. La vérité? Ces femmes-là sont aussi rares qu’une vraie blonde. On a presque autant de chance d’entrer dans une taille 34 que de mourir dans un crash d’avion. La preuve?

L’étude Clickndress qui a analysé la morphologie de 55’000 femmes françaises âgées de 17 à 65 ans. Conclusion? 4 femmes sur 10 (39.6%) portent des tailles s’échelonnant entre le 44 et 54 et plus. La taille 34 et moins? 1.4% des femmes. 36? À peine 6.4%. La plus forte proportion? Les tailles 40 (19.5%) et 42 (18.5%). Voilà qui est dit et qui rassure aussi. Oui, il est normal d’avoir des hanches généreuses, des cuisses voluptueuses dessinées de petits renflements (cellulite ou vergetures). Non, il n’est pas normal d’entrer, adulte, dans une taille adolescente, ou alors au prix de sacrifices incessants. Cela en vaut-il vraiment la peine?

Une dernière statistique pour la route? 50% des hommes préfèrent les femmes rondes. À bon entendeur…