Must have de l’hiver :
Comment porter la doudoune du moment ?

La doudoune : very must have de l'hiver !

Notre chouchou Demna Gvasalia pour Balenciaga a lancé le doute. Wahou, quelle allure cette doudoune XL qui effleure l’épaule et coule sur les bras et le buste, comme un décolleté sulfureux. Et on s’est toutes dit que la doudoune avait une aura sexy démente sans qu’on ne l’aie remarquée jusque là. Vraiment ?

Parce que moi, quand je la porte, je ne me sens pas vraiment en mood vamp. La dernière fois, en débarquant au restaurant avec ma doudoune BF au look sporty vintage, le serveur m’a même demandé… si je rentrais de ski (oh que c’est élégant, monsieur clown !). Bref, je l’ai remisée dans mon carton de fringues délaissées labellisé « J’adore… mais pas les autres » . Jusqu’à cet automne-hiver. Et oui, les filles : il est temps de ressortir ma doudoune après-ski (et toc monsieur clown). Yummy !

POURQUOI ON L’AIME ?

Elle a beau nous rappeler nos hivers d’enfance ou le no-style de maman sur les pistes, elle a beau être passée au purgatoire des « don’t » de la mode, on l’aime tout simplement… parce qu’elle tient chaud. Et c’est triste, mais chaleur et style ont rarement fait bon ménage. Un scandale ! À en croire les conseils mode des magazines spécialisés, les front rows de saison et les insta des girls les plus influentes, nous serions condamnées à nous les geler en talons vertigineux (sans chaussette ni collants, tellement vulgaire !), jupe mini et blazer ou blouson preppy. Va pour l’écharpe ou le chapeau (si c’est un Chanel), mais pas plus.

“Le problème ? Bah, son petit côté bibendum.”

La doudoune, c’est une bouillotte réconfortante, dans laquelle on s’enroule comme dans un édredon moelleux, cocoonées dans son matelassage rembourré de duvet qui ne craint même pas la flotte sous son revêtement déperlant. Une surdouée vous dis-je.

Le problème ? Bah, son petit côté bibendum. Les bourrelets de plumes réduisent aussitôt à néant tous nos efforts minceur-yoga (ouais bon, c’était en printemps dernier mais quand même…).

Mais ça, c’était avant.

LA NÉO-DOUDOUNE

Une photo publiée par ASOS (@asos) le

C’est dans le trend Athleisure sportswear que la doudoune signe cette saison son comeback. Elle est littérale sporty chez Columbia, Canada Goose, North Face, Adidas, Moncler,… avec une touche oldy qu’on aime bien ou un plumage futuriste métallisé wahou (Jean-Paul Gaultier, Comptoir des Cotonniers, Asos – photo ci-dessus). Son style est, ici, fitté. Vous avez dit bibendum ? Que nenni !

“Elle adopte des teintes criardes et des coupes à contre-courant : boléro ou robe cintrée.”

Level 2 : la doudoune de « création ». Celle-ci n’est pas vraiment faite pour flatter notre silhouette mais sert d’étendard graphique et hurle à qui veut bien l’entendre (le voir) : JE SUIS FASHION ! (et je l’assume). Chez Balenciaga ou Isabel Marrant (photo ci-dessus), têtes de file de la tendance, elle emprunte des coupes évasée voire XL, parfois jusqu’à mi-mollets (Sandro, Burberry, Stella McCartney – ci-dessous) et, tant qu’à faire, des couleurs criardes (jaune canari qui pique chez Balenciaga) et une coupe à contre-courant (boléro ou robe cintrée chez Moncler, ci-dessous).

La plus surprenante ? Sans doute la doudoune-boudoir Alexander McQueen, à mi-chemin entre la robe de soirée et le manteau d’hiver (ci-dessous). Qui oserait encore dire, après ça, que la doudoune est… importable ?

QUELLE DOUDOUNE POUR QUELLE MORPHOLOGIE ?

  • Les petits brins de filles éviteront la doudoune très longue

  • Pour magnifier les formes, une doudoune courte et ajustée marquera la taille

HISTOIRE DE LA DOUDOUNE

On attribue l’invention de la doudoune à l’Américain Eddie Bauer qui brevette, en 1940, sa veste matelassée avec un duvet d’oie.

En 1968, Grenoble accueille les Jeux olympiques d’hiver et Moncler, qui habille les athlètes français, popularise la doudoune sporty façon station d’hiver.

Dans les années 1980, elle descend dans la rue et devient fashion sous l’impulsion de Chevignon, Canada Goose et Pyrenex.

CACHEMIRE ME !

Tendance immuable de l’hiver, le cachemire est toujours plus plébiscité. Champion toutes catégories de l’isolation thermique, voilà que ses prix s’affaissent. Pourquoi ? Et pour quelle qualité ?

LE CACHEMIRE

COMMENT PORTER
LA DOUDOUNE DU MOMENT ?

Ce qui marche à tous les coups ? Du fitté et/ou mini en bas, pour pondérer l’évasé du haut. Un (même petit) talon est une bonne idée ; la silhouette-doudoune est mieux balancée lorsqu’elle est élancée.

Top ? Les contrastes. Sexy (robe, talons, mini-pochette), flashy (pull col roulé à sequins comme Balenciaga), girly (jupe plissée comme Stella McCartney, ci-dessous)

Les superpositions ont tout bon et cajolent les frileuses : doudoune fine sous un manteau, avec ou sans manche, et à nous le blizzard (Uniqlo, ci-dessous).

COMMENT LA PIMPER ?

Marc Jacobs ne fait pas dans la dentelle (et on n’en attendait pas moins) ornant sa doudoune de plumes extravagantes. Les manuelles pourront s’en inspirer pour une interprétation DIY (ci-dessous).

Plus discrète mais diablement stylée, la ceinture qui marque la taille sur une doudoune longue. On joue les contrastes avec, par exemple, un ruban de satin ou une fine chaîne.

INSTA STREET STYLE

Toute la mode sur Facebook

Toutes les news sur Twitter

Toutes les tendances sur Instagram

TOUTE LA MODE

Slow fashion : les chaussures responsables

Éthiques et écologiques : les pionniers de la chaussure green Lorsque les chaussures mettent le pied dans la Slow Fashion, on court ! Pionniers du genre et leaders du secteur, les baskets Veja sont écolo jusqu’au bout de la semelle. Autre tendance [...]

Basiques Mode : ces 20 vêtements, accessoires et chaussures must have!

Jogpant, chemise d'homme, pyjama, baskets techniques... Les nouveaux basiques fashion Un slim, une chemise blanche, une marinière, un blazer : check. Et si on passait au level supérieur ? Quels sont les basiques définitivement Mode, ces néo-pièces pointues mais incontournables ? Ces [...]

2018-05-28T14:57:42+00:00