Vente deuxième main
de particulier à particulier

Plus économique, plus écologique, plus sympathique, la vente entre particuliers a trouvé un terrain de jeu gigantesque sur le web. Le principe ? Vendre ou acheter à d’autres internautes des vêtements ou accessoires à prix cassés. C’est simple, c’est sécurisé. C’est bon pour notre porte-monnaie et excellent pour la planète. Win-win.

Bons plans mode : vente entre particuliers

Ils s’appellent Vinted, Leboncoin, Vestiairecollective ou Videdressing. Le principe ? Vendre et acheter en ligne les vêtements, les bijoux, sacs et chaussures que d’autres utilisateurs ne portent plus. Un marché qui explose sur le net. Les raisons d’un succès et les plateformes indispensables : notre dossier.

100 milliards de dollars. C’est, selon le cabinet Deloitte, la valeur du marché de la vente d’occasion sur le net, entre particuliers. Soit quatre fois plus que quatre ans auparavant.

Les raison d’un tel succès ? C’est économique. Et c’est écologique. À l’heure où l’industrie de la mode est la deuxième la plus polluante de la planète (après le secteur pétrolier), à l’heure où un Français sur deux aspire à consommer autrement selon l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo), l’offre n’a jamais été aussi dense.

“Un Français sur trois a déjà acheté des vêtements de deuxième main”

Institut français de la mode, IFM

Le luxe n’est pas en reste. Dans ce secteur, le marché de la deuxième main affiche une croissance de 50% selon ThredUp, l’un des leaders du secteur. C’est beaucoup plus que le luxe “traditionnel” et les géants du secteur ne s’y trompent pas. Ainsi, LVMH a-t-il acquis le label de vente de sneakers Stadium Goods et Stella McCartney collaboré avec le dépôt-vente géant TheRealReal.

Les accessoires aussi se chinent entre particuliers. Rebag propose des sacs de créateurs rachetés auprès de particuliers. Chanel, Gucci, Prada, Celine, Louis Vuitton, Dior et bien d’autres.

Qu’on cherche du luxe ou des articles de fast fashion, des bijoux, des vêtements, des chaussures, de la maroquinerie, voici les plateformes incontournables de la vente seconde main entre particuliers.

Vinted

En quelques années, Vinted, petite application lituanienne de troc en ligne de vêtements de deuxième main, est devenu un géant. En 2016, le modèle économique change, le service devient totalement gratuit pour les vendeurs (c’est à l’acheteur que Vinted ajoute 5% du prix de la vente) et la boîte investit massivement dans le marketing. Résultat ? 300% de croissance, 21 millions de membres (les “Vinties”) originaires d’une dizaine de pays, dont 10 millions uniquement en France. Un Empire. Chaque seconde, 2 pièces y sont vendues, au prix moyen de 15 euros.

C’est entre particuliers donc que s’opère la transaction, offrant quelques conversations cocasses que recense, sur Instagram, le compte “Les casse couilles de Vinted”. Le vendeur : “Je préférerais un peu plus. 5€?”. L’acheteur : “Ah excuse beyonce, non tkt garde ta vieille blouse a deux balles va faire ta belle ailleurs, komsi tu aller la vendre ton vieu truk”.

Vestiaire Collective

Créé en 2009, Vestiaire Collective est le leader européen du luxe d’occasion, livrant dans une cinquantaine de pays, en Europe et aux États-Unis. Sur la plateforme, 400’000 articles en vente. Vêtements, bien sûr, mais aussi bijoux, chaussures, sacs. Ce sont les utilisateurs qui y proposent des produits de luxe ou hauts de gamme uniquement, rigoureusement sélectionnés par le géant web, qui affirme refuser un tiers des articles proposés par les particuliers. La promesse ? De -40% à -70% par rapport à la valeur de l’article neuf.

Videdressing

Videdressing, c’est le rendez-vous de 1,5 millions de modeuses qui y vendent et y achètent des vêtements, des accessoires, des chaussures, de la maroquinerie, de la parfumerie. Du haut de gamme et du luxe, de Dior à Givenchy, en passant par Maje, Sézane, Sandro, The Kooples… Le plus ? Une garantie authenticité grâce à une technologie maison qui promet de détecter les contrefaçons avant leur mise en vente, avec “une efficacité de 99,9%”. Et d’ajouter, pour le 0,1% restant que “la garantie Videdressing est valable à vie”. En moyenne, l’économie sur le prix de vente standard est de 67%.

PLUS DE MODE

2019-11-22T14:10:21+01:00