Routine, soins, recettes naturelles :
Belle jusqu’au bout des ongles

Ongles : les meilleures astuces, soins et recettes DIY pour en prendre soin

Jaunes, cassants, striés… au secours ! Comment être soignée jusqu’au bout des doigts sans prise de tête ? On vous explique à quoi sont dûs ces problèmes et comment y remédier en 14 astuces malines.

Le saviez-vous ?

La repousse totale d’un ongle des mains prend 6 mois. Et jusqu’à un an pour les ongles des orteils.

On accorde souvent une grande importance à ces extrémités cornées de quelques centimètre carrés, qu’ils ornent nos mains ou nos orteils. Parce-que les ongles signent notre look, qu’ils s’assortissent à nos vêtements ou simplement parce qu’ils sont un signe de soin de soi, voire même de santé. Pourtant, qu’il est difficile de les entretenir. Jaunâtres, cassants, dédoublés, striés… Ce n’est pas une fatalité. On vous dit tout sur les bonnes habitudes et les bons soins naturels et cosméto à adopter pour des ongles forts et resplendissants de santé.

POURQUOI MES ONGLES SONT-ILS JAUNES ?

C’est un effet bien connu chez les fumeurs, mais qui peut aussi lié à des poses de vernis répétées, sans interruption pour laisser l’ongle respirer. Cette teinte jaunâtre peut aussi être due à une dessèchement de l’ongle.

POURQUOI MES ONGLES SONT-ILS CASSANTS ?

Là encore, le manque d’hydratation en est la cause principale. Mais une mauvaise pratique de coupe peut également en être responsable. Utilisez-vous un coupe-ongle ? Ne cherchez pas plus loin ! Cet outil casse et fissure l’ongle, qui se dédouble.

POURQUOI MES ONGLES SONT-ILS STRIÉS ?

Les stries verticales sont un signe d’asséchement et de vieillissement de l’ongle. Elles apparaissent dès 30-35 ans et sont accentuées par l’usage de produits détergents (jardinage, ménage, etc.).

POURQUOI Y A-T-IL DES POINTS BLANCS SUR L’ONGLE ?

Ils sont dus à des microtraumatismes répétés (poses de vernis à répétitions, retrait des cuticules, …) et s’estomperont avec le repousse.

TOP 14 DES ASTUCES POUR SOIGNER SES ONGLES

Ongles : hydrater, soigner, vernir

1. J’HYDRATE RÉGULIÈREMENT

Les ongles, à l’extrémité des mains, sont sur-sollicités par nos activités quotidiennes ; bien plus que la peau de notre visage ou le reste du corps. Une lotion corporelle standard n’est pas suffisante pour les hydrater : on mise donc sur une crème spécifique, bien plus dosée en corps gras, qu’on applique au moins une fois par jour, en massant quelques minutes par mouvement circulaires pour faciliter la pénétration mais aussi réactiver la circulation. Idéal : le soir, pour laisser aux ongles tout le temps et le repos nécessaires de se gorger des actifs hydratants.

Une noisette suffit à cette formule concentrée pour cocooner les mains les plus abîmées, même gercées. Son tube de 50 ml permet plus de 200 applications.

Gorgée d’actifs naturels (huile de pépin de grenade, de sésame et de tournesol, extraits de millet, racine de petit houx) , la crème mains de Weleda agit tant sur l’hydratation des mains que sur les signes l’âge.

2. JE NE COUPE PAS, JE LIME

On privilégie la lime au coupe-ongle qui casse et effrite la matière. La bonne lime : en verre ou en carton, jamais en métal qui abîme le kératine et dédouble l’ongle. Le bon geste ? Des allers-retours bord de l’ongle droit vers le centre puis du côté gauche. En limant toujours dans le même sens pour refermer les écailles. On lime ses ongles régulièrement, une fois par semaine minimum, pour les rendre plus forts et plus résistants. Pour une jolie ligne bien droite, on replie les doigts vers soi en mi-serrant le poing.

Best of, ces limes en forme de banane sont plébiscitées par les professionnels. Deux faces pour les ongles naturels ou les faux ongles et extensions.

La lime à ongle électrique (à piles) de Scholl est dotée de trois têtes pour limer, polir et faire briller les ongles. Sur les mains ou les pieds, le résultat est époustouflant, sans risque d’abîmer l’ongle grâce à son arrêt automatique en cas de trop forte pression.

Comment appliquer mon vernis à ongles ?

Plongez dans les secrets d’un vernis looooongue tenue qui ne craque pas, ne bulle pas et sèche en mode express

VERNIS

3. JE NE TRAUMATISE PAS LES CUTICULES

On  retire et on décolle les cuticules pour des raisons esthétiques… alors que leur rôle est justement de protéger l’ongle. Oups ! Pire : on s’expose ainsi à des risques d’infection. La parade consiste alors à les masser avec une crème ou, mieux, une huile spéciale cuticules pour les assouplir puis les repousser délicatement avec un bâtonnet spécifique, par exemple en bois de rose. Astuce maison : les bains d’huile d’olive ou de ricin tiède, une fois par mois, hyper nourrissants.

Un étonnant beurre de citron pour un soin intensif des cuticules, dopé en vitamine E et en cire d’abeille. Dans un pot design et nomade de la marque US culte Burt’s Bees.

4. JE FAIS UN MASQUE À LA VASELINE

La vaseline, actif hydratant redoutable, est appliquée par mouvement circulaires le soir, avant de se coucher. Agissant toute la nuit, l’effet hydratant est « wahou » le matin au réveil : mains douces et ongles souples.

La vaseline est enrichie en kératine pour des ongles 10x plus forts en 2 semaines. Absorption rapide, sans sensation grasse.

5. JE BOOSTE LA KÉRATINE DANS MON ASSIETTE

Comme les cheveux, les ongles sont principalement constitués de kératine. On peut la doper grâce à une alimentation ciblée. On privilégiera les aliments riches :

  • en fer : viande rouge, jaune d’oeuf, boudin noir, huîtres, lentilles, tofu ou épinards (moins dosés en fer que ce que Popeye essayait de nous faire croire…)
  • en zinc : huîtres, foie de veau, poissons, poulet, boeuf.
  • en vitamine B : légumes et fruits secs, céréales, amandes, noix, crustacés, poissons

Ces nutriments « jolis ongles » peuvent aussi être assimilés sous forme de compléments alimentaires, en cure de trois mois renouvelable.

Dopée en vitamines du groupe B et en zinc, Forcapil chouchoute la kératine des ongles et des cheveux. 2 gélules le matin en cure de 2 à 4 mois.

Chaque capsule contient 25 mg de fer, dans une formule brevetée non-constipante et douce pour l’estomac. Sans sucre, sel, additif ni colorant.

FOODING

Vitamines, minéraux : ces aliments qui nous rendent belles

PAR ICI…

6. J’OPTIMISE AVEC LES PLANTES

Pour lutter contre les ongles fragilisés, les plantes sont un bon coup de pouce. Dans le top : les gélules de pollen ou de gelée royale et la poudre de prêle à ingurgiter en cure, chaque jour.

7. JE FROTTE UNE PÂTE REVITALISANTE À L’AIL

Pas hyper glamour sur le papier, l’ail a la vertu de durcir l’ongle et de le rendre plus résistant. On écrase 2 à 3 gousses et on frotte la pâte ainsi obtenue quelques minutes sur les ongles… en évitant de le faire juste avant une soirée…

8. JE LES PROTÈGE DE L’EAU

On se lave les mains un nombre incalculable de fois dans la journée. Si c’est top point de vue hygiène et santé, les ongles en bavent, particulièrement vulnérables à l’humidité : ils ramollissent, se dédoublent, cassent. On ne va pas vous recommander de moins vous laver les mains, mais pensez à les protéger avec des gants lorsque vous le pouvez : vaisselle, récurage, etc.

9. JE LES PROTÈGE DES PRODUITS DÉTERGENTS

Les produits ménagers, de jardinage ou de bricolage et leurs agents chimiques parfois ultra-puissants sont dévastateurs pour la santé de l’ongle, particulièrement exposé. Le réflexe : toujours porter des gants de protection.

1. JE LES BLANCHIS NATURELLEMENT

Le jaunissement de l’ongle est un symptôme que les fumeuses connaissent bien, le goudron des cigarettes détruisant leur flore naturelle. Mais il concerne aussi les addicts aux vernis et toutes celles qui ont les ongles secs et cassants. Comment blanchir l’ongle ? En appliquant du jus de citron ou du vinaigre blanc. Avec un coton ou, plus efficace pour les moins pressées, en les laissant tremper quelques minutes dans un bol, mais pas trop longtemps au risque de les fragiliser.

11. EN HIVER

Gare au froid et à l’eau chaude qui fragilisent l’ongle. À l’extérieur, on protège ses mains avec des gants et on évite les douches brûlantes et les longs bains chauds.

12. EN ÉTÉ

À la douce saison, ce sont les UV mais aussi le chlore de la piscine qui abîment l’ongle. Protection solaire indispensable, également sur les ongles, et chlore avec modération.

13. ORTEILS : GARE AUX ONGLES INCARNÉS

Ongles : astuces pour les orteils

Tous ces conseils s’appliquent également aux ongles des pieds. On accordera, en sus, une attention particulière aux chaussures pointues qui les compriment et favorisent les ongles incarnés.

14. ORTEILS : MYCOSE ALERTE !

On estime que 5% de la population française souffre d’une mycose des ongles. Pour la prévenir, on ne marche pas pied nu, on prend le temps de bien sécher ses pieds pour dissuader les champignons friands d’humidité, on coupe régulièrement ses ongles de pieds qui ne doivent pas dépasser le bout de l’orteil pour éviter que des microbes ne se logent sous l’ongle.

Toute la mode sur Facebook

Toutes les news sur Twitter

Toutes les tendances sur Instagram

TOUTE LA BEAUTÉ

14 astuces pour de beaux ongles | Soins ciblés, conseils, DIY

Routine, soins, recettes naturelles : Belle jusqu'au bout des ongles Jaunes, cassants, striés... au secours ! Comment être soignée jusqu'au bout des doigts sans prise de tête ? On vous explique à quoi sont dûs ces problèmes et comment y remédier en [...]

Comment soigner mes cheveux ? Les meilleures astuces

Comment soigner mes cheveux? Conseils et astuces Ah... les cheveux ! Trop fins, trop mous, trop ternes, trop frisottés, trop volumineux, trop plats, trop bouclés. Et si on se réconciliait ? En se tenant à ces quelques astuces toutes simples , promis, ils redeviendront nos [...]

Rouges à lèvres bio ou pas ? Ce que cachent nos lipsticks…

Les rouges à lèvres sont-ils dangereux pour la santé ? Conservateurs, aluminium, plomb, mercure, arsenic, chrome : que cachent nos rouges à lèvres ? Sont-ils dangereux pour la santé ? Et les alternatives "clean" sont-elles efficaces ? On décortique la question make-up [...]

2018-06-06T13:52:56+00:00